La Maison du Soleil Index du Forum La Maison du Soleil
Maison des Adolescents de l’association Le Soleil Blanc. Être à l'écoute des Jeunes
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'excision des fillettes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Maison du Soleil Index du Forum -> Centre d’information et de Prévention : Parlons en -> Définition : Parlons-en
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Claudine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 254
Localisation: Sartrouville
Féminin
Signe du Zodiaque: Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 14 Jan - 17:55 (2009)    Sujet du message: L'excision des fillettes Répondre en citant

L'excision ou les mutilations génitales féminines est le nom générique donné à différentes pratiques traditionnelles qui entraînent l'ablation d'organes génitaux féminins.
Bien que plusieurs justifications soient données pour le maintien de cette pratique, elle semble liée essentiellement au désir d’assujettir les femmes et de contrôler leur sexualité. En effet les hommes historiquement en sont les initiateurs, et ce sous le prétexte de préserver la fidélité des femmes.

On estime à 130 millions le nombre de fillettes et de femmes, à travers le monde, qui ont subi l'excision et qu'au moins 2 millions de fillettes par an risquent de subir la procédure sous une forme ou une autre. Actuellement, elles sont pratiquées dans 28 pays africains de la région sub-saharienne ainsi que dans la partie nord-est de l’Afrique. Des rapports indiquent également cette pratique sporadique dans certains pays du Moyen-Orient et dans quelques groupes ethniques de l’Inde et du Sri Lanka.

La plupart des fillettes excisées sont marquées à vie dans leur chair et dans leur esprit. Nombreuses sont les victimes qui ne savent pas que leurs problèmes physiques et psychiques sont directement liés à l'excision. Elles ne peuvent oublier le traumatisme et la douleur. Beaucoup de petites filles décèdent des suites du choc, de la douleur insoutenable ou d'une hémorragie.

Cette tradition concerne en effet 6 000 fillettes par jour dans des pays allant des Etats arabes à… l'Inde. En Europe et aux Etats-Unis également, jusqu'aux années 1930, on retrouve de telles pratiques sur des jeunes filles sous prétexte de prévention de la masturbation et de l'hystérie, voire, plus généralement, de maladies psychiques. "L'excision, tout comme l'infibulation, est pratiquée par des animistes, des catholiques, des coptes, des juifs, des musulmans, des protestants", souligne la sociologue Isabelle Gillette, tout en précisant que, pour autant, aucune religion, ni même l'Islam, contrairement à certaines croyances, n'a jamais imposé l'excision dans ses lois.


On distingue 3 formes principales de mutilations sexuelles :
la plus courante est l'excision ou clitoridectomie. Elle consiste en l'ablation partielle ou intégrale du clitoris et des petites lèvres.
la forme la plus grave est l'infibulation, encore appelée "excision pharaonique". Lors de cette opération on procède tout d'abord à l'ablation du clitoris et des petites et grandes lèvres. La vulve est ensuite suturée à l'aide de catgut, de fils de soie ou d'épines. Seul un orifice étroit est ménagé pour l'évacuation de l'urine et l'écoulement du flux menstruel.
La sunna est la forme la moins "grave". Elle est souvent appelée aussi "excision symbolique". Elle consiste à couper la membrane du clitoris, ou à inciser le clitoris, ou bien encore à en couper le capuchon.

La mutilation de l'appareil génital féminin est un rite millénaire. On ignore cependant où et pourquoi il s'est développé. L'excision représente actuellement pour les fillettes, avec le mariage, la cérémonie la plus importante de leur vie : ce n'est qu'après s'être soumises au rite de l'excision qu'elles deviennent de jeunes femmes et qu'elles sont pleinement acceptées et reconnues dans la communauté. L'excision est un sujet tabou et les petites filles ne savent pas exactement ce qui les attend. On leur fait miroiter une grande fête et beaucoup de cadeaux - la plupart ne se doutent pas des souffrances atroces qu'elles vont endurer. L'excision fait partie de la vie de beaucoup de communautés africaines, comme chez nous la communion ou la confirmation. Beaucoup de petites filles attendent avec impatience le jour de leur excision et sont par la suite très fières d'appartenir enfin à la communauté. Les raisons de l'excision diffèrent d'une région et d'une ethnie à l'autre. Beaucoup pensent à tort que l'Islam prescrit l'excision. Les femmes non excisées sont considérées comme impures et incapables de maîtriser leurs pulsions sexuelles. D'autres ethnies croient que le clitoris peut empoisonner l'homme ou l'enfant à la naissance. D'autres encore croient que le clitoris est un organe masculin qu'il convient de couper afin que la fillette devienne une femme à part entière. Les hommes refusent d'épouser des femmes non excisées. Beaucoup d'entre eux croient que les femmes non excisées sont toujours adultères, que le clitoris retient le pénis prisonnier lors d'un rapport sexuel et que la pénétration est impossible chez les femmes non excisées.
L'excision est un sujet tabou, quiconque en parle se couvre de honte et jette l'opprobre sur toute sa famille. C'est pourquoi cette tradition n'est que rarement remise en question. La pression sociale et le risque de se faire exclure par la communauté sont tels qu'il est quasiment impossible pour les femmes de se rebeller contre les traditions. Durant toute leur vie, les femmes sont conditionnées pour servir la communauté et réprimer leurs envies

L'excision en Europe - un sujet délicat
Ce problème "africain", apparemment lointain, est devenu, avec l'immigration, une réalité en Europe : aujourd'hui à Paris, Rome, Stockholm, Amsterdam, Manchester Londres ou Berlin, l'excision est pratiquée illégalement. Et pas seulement dans la pénombre de chambres miteuses, mais aussi dans des cabinets de médecins. Par peur de sanctions, beaucoup de familles préfèrent faire exciser leurs petites filles pendant les vacances scolaires dans leur pays africain d'origine. Dans beaucoup de pays occidentaux, l'excision est punie par la loi - du moins sur le papier. De plus en plus de femmes africaines et occidentales se mobilisent dans ces pays pour lutter contre ce rite sanglant et faire en sorte qu'en Europe au moins, les fillettes y échappent.

La situation en France :
On estime qu'au moins 30 000 femmes et fillettes excisées vivent actuellement en France. Différentes organisations avancent le chiffre de 10 000 à 20 000 petites filles originaires d'Afrique, exposées au risque d'excision.
La France est le seul pays d'Europe où l'excision a déjà donné lieu à plus de 20 procès. En raison du nombre élevé d'immigrants africains, l'excision est en France, depuis plus de 20 ans, un sujet épineux et toujours d'actualité. En 1982, la petite Bobo, âgée de 3 mois, décède des suites d'une hémorragie - l'opinion publique en France s'en émeut vivement. En 1983, une Française d'origine africaine est condamnée à une peine avec sursis pour avoir fait exciser sa petite fille - depuis lors l'excision est considérée comme une mutilation et la peine encourue peut aller jusqu'à 20 ans d'emprisonnement.
En 1991, l'exciseuse Aramata Keita est condamnée en France à une peine de 5 ans d'emprisonnement - c'est la première condamnation à une peine de prison ferme. En 1993, des parents ayant fait exciser leurs fillettes sont condamnés pour la première fois à une peine d'emprisonnement.
Cependant, exciseuses et parents ne sont condamnés la plupart du temps qu'à des peines avec sursis, car la loi du silence règne chez les victimes et les témoins.

L'âge de l'excision s'étale en moyenne de 4 à 12 ans, selon l'UNICEF. De fait, la plupart des traditions instaurent ce rite de passage - le plus souvent vers l'âge adulte - pour les petites filles d'une dizaine d'années.

Néanmoins, les mutilations génitales féminines ont lieu à tout âge : du nourrisson à la femme venant d'accoucher de son premier enfant. Tout dépend de l'ethnie, mais également de facteurs extérieurs, comme ceux de la migration, de lois locales, d'urbanisation, etc.
Virginité et chasteté sont enfin les moteurs puissants de cette tradition, les femmes ne la respectant pas étant considérées comme impures, incapables de maîtriser leurs pulsions, voire susceptibles d'empoisonner leurs mari et enfants par leur sexe, ou même de posséder un sexe, qui, non coupé, continuerait de grandir, dépasserait celui de l'homme et pourrait même l'avaler… L'excision permettrait, en un mot, de devenir une femme.

« Le Prophète a dit que s’il faut exciser les filles, il faut faire attention. Mais lui-même n’a jamais fait exciser ses filles. Il n’y a rien dans le Coran qui impose l’excision ». C’est ce qu’explique l’imam sénégalais N’Diaye, Secrétaire général de l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal (Anios) aux foules qui justifient cette coutume en se basant sur le Coran. Et il n’est pas le seul. De nombreux collègues se joignent à cet éclaircissement des textes et mettent en garde contre les dangers de la pratique. Au final, avec l’aide des autorités sanitaires et des organisations non gouvernementales (ONG), des villages entiers promettent de délaisser la mutilation des organes génitaux féminins. Mais il faut consolider les acquis et convaincre les localités tenaces.

Pour apporter vos témoignages personnels faîtes le en cliquant sur "nouveau sujet" dans l’espace « écoute et Aide » : http://ados.discussionforyou.com/f16-Centre-d-ecoute-et-d-aide.htm Où la vous pourrez décharger votre fardeau, trouver de l'écoute et de l'aide et aussi vous entre aider.
_________________

Présidente de l'association HSF/Le Soleil Blanc
Si nous devons mourir, nous mourrons en défendant nos droits. Sitting Bull


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Jan - 17:55 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sortylege
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2010
Messages: 4
Localisation: Drome
Signe du Zodiaque: Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 12:59 (2010)    Sujet du message: L'excision des fillettes Répondre en citant

Bonjour @ Claudine.
Je n'ai pas lu entierement votre note,mais je vois nettement le peut de poids que fait le clitoris de toutes les femmes innocentes face au sexe masculin,meme si parfois, on enlève honteusement les glandes genitales des hommes les plus turbulants ?
Salutations.


Revenir en haut
Sortylege
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2010
Messages: 4
Localisation: Drome
Signe du Zodiaque: Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 6 Nov - 07:31 (2010)    Sujet du message: Les mutilations sexuelles des autres. Répondre en citant

Votre note est très complète.
Comme disait une personne a qui je parlais de la nécessite de ma castration physique :
Si ce n'était pas utile aux esclavagistes exploiteurs,il y aurait longtemps que tous les hommes seraient castrés :-)
En Affrique comme ayeur ,le mariage,n'est pas forcement motivé par l'amour sexuel et la tendresse . Crying or Very sad
C'est souvent ,je crois un engagement matèriel qui évite de mourir de faim ou de guerre ?
En Europe,entre autres,a la fin du XIX siècle comme au début du XX siècle ,l'eugénisme,je crois, imposait pour les les déviants sexuels ,délinquants ou criminels sexuels,les agresseurs violents ,tout simplement une castration physique .
De même ,les personnes qui se masturbaient publiquement, étaient pour les femmes stérilisées ou/et excisées de force , les hommes promptement castrés conformmement aux sages règles de l'eugénisme fasciste et de la morale pudibonde .Tout cela avec la bénédiction de tous ces états bienveillants,je crois . Mort de Rire
Le Danemark par exemple,est un bel exemple ou l'eugénisme a marqué le bien être sa population,par l'exclusion de ses minorités ,il me semble ? Mr. Green
Amicalement et A + ? Razz


Revenir en haut
sortilege
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Sep - 22:07 (2016)    Sujet du message: Excision et castration des esclaves . Répondre en citant

Dans "les sociétés primitives " ou l'esclavage était une institution reconnue par tout le monde ,il était normal que les esclaves domestiques soient castrés pour se montrer digne de servir docilement et pudiquement ses maîtres et maîtresses dans une relation de confiance respectueuse et Chaste surtout .
Il me semble normale que l'excision des femmes domestiques soit issue de la même tradition de soumission a l'autorité .
La vie sexuelle des esclaves n'etait pas permise .
Aujourd'hui, ce comportement probablement instinctif perdure et induit nombre de perversions sexuelles chez les individus soumis a l'autorité dés l'enfance .
Il y a les dominants qui couchent avec les femmes et les soumis qui ne peuvent pas avoir de sexualité épanouie .
C'est peut être pour ça que nombre de déviants veulent être castrés dés l'adolescence ?


Revenir en haut
sortilege
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 24 Sep - 21:12 (2016)    Sujet du message: L'excision des fillettes Répondre en citant

Bonjour.
Bonjour ,tout le monde.
Ben, je suis lourd au dire de quelques intervenantes ,mais le monde est fait de tout un monde .Il faut l'accepter . Confused
Si nous nous imaginons dans une société "primitive "ou l'esclavage en est encore a sa plus pure expression,il y a un clivage encore plus net entre les dominés et les dominants .
Longtemps les esclaves mâles domestiques étaient castrés pour avoir le privilège de servir ses maîtres et maîtresses dans une relation respectueuse et chaste .
Les domestiques femelles étaient excisées pour qu'elle se tiennent tranquille .Ca existe encore dit 'on .
Tout le monde trouvait ça normal a cette époque .
Il était très probable que les domestiques n'avaient pas le droit a une vie sexuelle épanouie .De nos jours les soumis ne sont pas souvent castrés d'office,mais ils doivent endurer leur déviances qui fait la bonheur de la société de con-sommation .
Il est pour moi évident qu'un enfant élevé dans la soumission a l'autorité autoproclamée, ne va pas avoir les meilleurs cartes pour pouvoir affirmer sa virilité ou sa féminité (pour les filles bien sûr).Dans les milieux affranchis,la marmaille apprend a se faufiler entre les mailles des filets des cannibales.Ils sont de l'autre côté de la barrière disent les imbéciles .Il y a des parents esclaves qui sont inaptes a élever leurs progéniture pour affronter la guerre de la vie . Ils n'en savent pas plus et nul ne s'en plaindra d'ailleurs
Quoi de plus normal dans ces conditions que le garçon esclave ,a la puberté ne sache pas affirmer harmonieusement sa virilité naissante face a l'agressivité des filles et a la malveillance des adultes esclavagistes et cannibales . Quoi de plus normal qu'une filles esclave ne puisse pas s'imposer contre l'agressivité des garçons et des adultes esclavagistes malveillants et cannibales .Ces jeunes seront des s ! candidats aux déviances sexuelles les plus diverses et aux agressivités en tout genre qui enrichiront les services roués .Des perversions naîtront pour le plus grand bonheur des services roués et des commerces secrètement avisés .La mafia s'enrichira .Quoi de plus normal que ces esclaves n'acceptent pas leurs vies sexuelles et leurs pulsions sexuelles .
Pourquoi s'étonner et moraliser ceux et celles qui se perdent dans le monde des perversions et du mensonge .
Peut être que ce petit mot d'amateur ouvrira les yeux de celles et ceux qui souffrent et s'interrogent sur la justice de cette société pourrie par le mensonge et la perfidie entendue de de celles et ceux qui campent malicieusement derrière la barrière .
A bas la morale et les mensonges !
Bonne nuit a vous .


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:32 (2018)    Sujet du message: L'excision des fillettes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Maison du Soleil Index du Forum -> Centre d’information et de Prévention : Parlons en -> Définition : Parlons-en Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com